book Je suis restée 2 jours et demi enfermée, pour combattre une angine blanche qui voulait me terrasser toute la semaine . Que nenni !! J' ai foncé chez le médecin dès son apparition en ce dernier jour de la Foire Internationale , ce qui m a valu une lutte de tous les instants pour enfin pouvoir trouver 10 m2 au sol d emplacement légal pour garer ma voiture.......et apprendre quelques minutes plus tard que OUF ce n'est pas la grippe .

Ce qui a de bien, quand on est malade ( parce que dans toute situation de souffrance on peut trouver une once de cotés positifs en cherchant bien ) , c'est qu on vit totalement hors du temps, on traîne, on dit n'importe quoi sous l'accès de fièvre, on se fait chouchouter aussi ..........on répond pas aux appels téléphoniques, on délègue TOUT à Monsieur . Et dès que la fièvre tombe, on cherche la distraction, c'est dans ce livre que je l'ai trouvée.

Vers la douceur est un roman à épisodes, qui raconte les coucheries de trentenaires,où le personnage principal, Jules, est un journaliste sportif qui est resté un célibataire invétéré.Il tente des plans souvent foireux.

Comme les épisodes sont déclinés dans le désordre chronologique, on a juste envie de relire le roman à la lecture de la dernière page. Innovation littéraire sans doute chez cet auteur que nous connaissons tous pour son célèbre roman" Entre les murs" adapté l an dernier au cinéma. Voilà, je suis juste conquise par la plume de ce professeur de lettres en disponibilité..........